Assainissement de l’air

Le chef d’établissement doit s’assurer que les caractéristiques de l’installation de ventilation sont adaptées à l’activité du local et qu’elle permet d’assurer la salubrité de l’air. Il est de la responsabilité du chef d’établissement de maintenir l’ensemble des installations de ventilation en bon état de fonctionnement et d’en assurer régulièrement le contrôle.

Afin d’accompagner le chef d’établissement KALICONSEILS procède au contrôle réglementaire des installations d’aération et d’assainissement de vos locaux de travail.

Vérification périodique

- D’établir le diagnostic initial de conformité des installations de ventilation vis-à-vis des textes réglementaires et des règles de l’art.

– Constituer le dossier de valeurs de références. Si les valeurs initiales sont jugées satisfaisantes, elles serviront de base pour juger dans le temps, de la dérive des performances des installations.

Nos prestations sont réalisées en référence aux textes réglementaires suivants :

– Code du travail R4212-1 à R4212-7: obligations du maître d’ouvrage pour la conception des lieux de travail chapitre «  aération et assainissement »

– Code du travail R4222-1 à R4222-17 et R4222-20 à R4222-22 : obligations de l’employeur pour l’utilisation des locaux de travail, chapitre « aération et assainissement »

– Arrêté Ministériel du 8 octobre 1987 relatif au contrôle périodique des installations d’aération et d’assainissement des locaux de travail.

– Circulaire du 9 mai 1985 relative aux commentaires techniques des décrets 84-1093 et 84-1094.

– Note technique du 5 Novembre 1990 relative à l’aération et l’assainissement des ambiances de travail.